BMX Les Clayes Sous Bois - Banniere

Le BMX Les Clayes Sous Bois : C'est là que tout commence.....Le Club : Tout savoir sur la section BMX Les Clayes sous Bois.....Les Pilotes : Présentation des pilotes de la section BMX de l'USMC Les Clayes sous Bois.....Le BMX : Notions générales sur la pratique du Bicross.....Les Liens : BMX IDF, Les officiels, les Shops, les autres.....Les archives des News BMX Les Clayes sous Bois.....Photos & Vidéos
 
     
 

13 et 14 juin 2009 - Inter-région Nord-Est à Cernay - Haut-Rhin (68)

 

Le commentaire - Les photos - Les résultats

     
Voilà, c’est fait ! Cette course particulière qui ne rapporte pas grand chose et qui peut coûter cher est derrière nous. Le constat mathématique n’est pas défavorable au club puisque 14 de nos 22 engagés poursuivent leur route jusqu’à son terme, Cavaillon ou Carquefou.
 
Alors un mot pour ceux qui rangent leur vélo et n’auront pas démérité pourtant. Jusqu’aux minimes, la piste n’offrait que peu de possibilité d’exprimer ses dispositions techniques. Les bosses étaient, soit trop longues pour être sautées, soit trop creuses pour les avaler. Un vrai casse tête. La différence se ferait sur la rapidité de mise en route et le pédalage.
          
A ce petit jeu, Paul n’a malheureusement pas pu rivaliser. Le déficit de puissance était trop important. Et que dire de Natacha qui à 6 ans roulait avec des concurrents 2 ans plus âgés qu’elle en 8 ans et moins.  

         

  Pour Mathias, la qualification a failli se terminer dès les essais pour un souci de comportement sur la piste. S’il n’arrive pas à tenir sa langue, il connaîtra un jour des déconvenues avec le corps arbitral. D’autres arbitres auraient sévi sans avertissement dans les mêmes circonstances.
         
Vincent n’a pas démérité. Il a produit un gros effort à chaque tour et n’a pas pu compenser les 2 mètres de retard accumulés en bas de butte. Un développement trop important sans doute, de l’avis des entraîneurs, qu’il n’arrive pas à emmener au départ. Une fois encore, on voit que la vitesse de mise en route reste un élément majeur de la réussite finale. En ajoutant que la piste présentait de belles sections de relance (après le premier virage), la vélocité est un élément essentiel pour reprendre de la vitesse et un braquet trop grand peut réduire à néant toute chance de bien figurer dans l’histoire.  

         

  William, lui aussi aurait du à l’image de ses 2 premières manches valider son billet pour Cavaillon. Une chute dans le premier virage en décidera autrement et c’est aux urgences de Thann que son père l’emmène. Entorse de la cheville et fissure au coude. Il faisait partie de ceux dont les résultats régionaux permettaient d’espérer mieux. Dommage ! William reviendra en septembre.
         
Restait Ludo et Pierre. Si aucun d’entre nous ne s’inquiétait au sujet du premier. On le retrouvera bien logiquement en finale et à Cavaillon, le second pour sa première participation pouvait se laisser emporter par l’enjeu. Avec à son compteur 4 courses régionales, établir un pronostic relevait de la bouteille à encre. Face à cet enjeu, Pierre a semblé parfaitement maîtriser la situation. Avec des manches propres il accède aux tours éliminatoires et, sur sa lancée, continuera la courses jusqu’en demi finale. Le petit coup de pouce du destin en quart ne doit rien au hasard. Si les 3è et 4è tombent dans le premier virage, Pierre, à l’affût à ce moment de la course sait éviter cet obstacle supplémentaire et se qualifier pour le tour suivant. Une demi finale donc, qu’il aura passé à batailler pour la 4ème place prouve que sa présence à ce niveau n’était pas usurpée.
 
Ainsi donc, trois petits iront au pays du melon pour participer au Trophée de France de BMX.
 

         

  Restait les cruisers cadets. Avec des demi-finales au programme, il ne devait pas y avoir trop de problème pour nos 2 représentants. En effet, White et Alexandre passent le minima et se retrouvent côte à côte en demi. Ils produiront le même schéma de course : start raté, grosse accélé pour rattraper son retard et saut en fin de première. Sachant que tous les participants allaient sauter ils savaient bien qu’ils y en auraient qui ne passeraient pas le virage. Ce devait naturellement être pour les autres… Ce seront eux qui mordront la poussière ! Sans gravité.
 
Ils diront de concert : « il fallait tenter, pour conserver ses chances ». Un discours qui plût au coach du jour.
         

La première journée venait de rendre son verdict. Avec 5 qualifiés sur 8 engagés, le bilan comptable n’était pas mauvais.

         
Le dimanche allait lui aussi nous réserver quelques surprises.
Et si Timothée n’avait pas souhaité faire les manches régionales ? Quand la question fût posée, de nombreuses interrogations l’accompagnèrent. La décision qui fût prise à l’époque s’est avérée la bonne. L’histoire se terminera à Carquefou pour Timothée. La chose pourtant ne fût pas aisée.
Les conseils de Ronald au sujet de la double en fin de première ligne ne laissaient planer aucun doute. : Il fallait sauter. Ce qui ne fût pas fait le samedi lors des essais. A ruminer toute la journée, nous craignions que le stress généré ne soit perturbateur pour la course du lendemain. Pourtant, au milieu du paquet lors de sa manche, Timothée assure trois fois la 4ème place et décroche le sésame du championnat sous les encouragements des nombreuses groupies (Merci Séverine) venues encourager nos pilotes. Blackie, très à son aise passera les tours jusqu’à une demi finale de feu ou il met 3 mètres au second laisse présager de bonnes disposition. Son start le relègue en fin de peloton lors du dernier tour. Il trouve néanmoins les ressources pour reprendre quelques places et finir au pied du podium.
 

         

  Si l’on pensait que Cédric était capable de passer les manches, peu d’entre nous auraient parié le voire en demi. Des passages propres, efficaces sur les sauts, des trajectoires efficaces entre la première et la deuxième ligne, voilà la recette qu’il a appliquée avec brio tout au long de cette journée. Sa place en demi lui assure d’être dans une manche plutôt aisée.
Ce ne sera pas le cas d’Alexandre, éliminé en huitieme, dont la manche de Carquefou risque d’être salée. Gageons qu’il saura s’en sortir !!
Pour White, un souci mécanique l’empêche de poursuivre plus loin que son quart alors qu’il était en bonne place.
         
Pour le reste de nos troupes, la logique fût globalement respectée. Ronald et Léo sans véritable concurrence se retrouvent en finale ou les 5 meilleurs finissent aux 5 premières places. Christophe assure un quart et Tony nous gratifie d’une finale encourageante. Pour Nicolas et Alexis, avoir passé les manches une seule fois en Ile de France laissait peu d’espoirs.  

         

  En revanche Ludo a touché le chat noir sur cette course. Après deux chutes en première et seconde manches dues à d’autres pilotes en fin de première ligne, Ludo saute sur son vélo et finit 4ème. La dernière manche devait lui permettre de continuer sa course. Malheureusement il chute une troisième fois… et les espoirs s’envolent.
Un laconique « C’est la race… » clôture une saison aux Clayes sous Bois.
Repéré en septembre par JF sur son cruiser DK orange, il rejoindra les rangs de nos licenciés après quelques déboires administratifs.
Apprécié par tous, il aura grandement participé à la vie du club en intégrant l’équipe des coachs et en prenant en charge l’entraînement du groupe Loisir particulièrement les week-ends de Coupe de France.
La déception est d‘autant plus grande que son retour à la Réunion est annoncé pour septembre. Carquefou représentait vraisemblablement, pour des questions de logistique, la seule chance, pour Le Réunionnais de participer à un championnat de France.
         

Une épreuve particulière, qui ne rapporte pas grand-chose et peut coûter cher, ou l’obligation de résultat fait parfois office d’obstacle insurmontable. Et comme chaque année un sentiment mitigé, fait de satisfaction et d’amertume.
 
 
Paul
 

Le commentaire - Les photos - Les résultats

 
 
 
 
   

Accueil - Le Club - Les Pilotes - Les Résultats - Le Forum - Le BMX - Les Liens - Les Archives - Les Photos & Vidéos

   

 

    Courriel au Webmaster cliquer ici Contactez-nous 24/12/12 11:46:12 - Haut de page  

Site hébergé et développé par : © 2007 à 2012 APIC-Informatique.com - Assistance Prévention Intervention Consulting Informatique.